LE NOZZE DI FIGARO BY MOZART- OPERA GRAND AVIGNON 2018

Maria Miró est une Comtesse riche d’engagement et de sensibilité. Dans l’expression de l’afliction (“Porgi Amor”) comme de la nostalgie (“Dove Sono”), la soprano catalane fait la démonstration d’une technique vocale aboutie, nantie d’un joli legato qui tisse une toile sonore aussi lumineuse que vibrante. ”  Pierre Geraudie, ÔLYRIX.

Maria Miró apporte son timbre profond et puissant à une Comtesse Almaviva, amoureuse sincère, qui n’a pas oublié son passé et qui a sans doute beaucoup de mal à s’intégrer dans cette noblesse libertine. Elle se révèle particulièrement émouvante dans l’air « Dove sono… » dans lequel elle évoque avec nostalgie son passé amoureux avec le Comte quand elle n’était que la jeune Rosine.”  Jean-Louis Blanc, LE BRUITDUOFF TRIBUNE. LE BRUITDUOFF TRIBUNE-« LE NOZZE DI FIGARO » Avignon 2018

Maria Miró, as Contessa Almaviva, received a grand ovation for her velveteen Dove Sono. The countess is a character whose concerns could easily be dismissed as the whims of the wealthy, though, in this performance, her hurt melancholic gaze at Conte Almaviva is the final image of the play. In this moment she has pardoned a man who has wronged her relentlessly, though, despite this forgiveness, it’s clear a journey of healing will have to be undertaken.” Wesley Doucette, BROADWAY WORLD. BWW Review_ OPERA GRAND AVIGNON Presents LE NOZZE DI FIGARO

“D’autant, que, dans l’incarnation de María Miró, le désir de vengeance contre l’infidèle et déjà lointain époux se joint sûrement à la frustration sexuelle. Voix large, pleine, d’une grandebeauté, on ne sait si dans l’optique féministe du metteur en scène, elle est plus dans le combat que dans la résignation mélancolique.” Benito Pelegrín, RMT NEWS INTERNATIONAL. LE NOZZE DI FIGARO à Avignon _ RMTnews International